Connue sous ses divers noms Ouahran, El Bahia ou la Radieuse, Oran est la deuxième plus grande ville d’Algérie et la plus importante du Maghreb. Ville côtière au climat méditerranéen, elle s’étend sur une superficie de 2 121 km² de côtes rocheuses et sableuses, des forêts de Moulay Ismaïl. Ville spacieuse, accueillante et riche de son histoire, elle est la ville la plus visitée d’Algérie.

La ville dispose d’une importante gare routière et une ferroviaire, ainsi que d’un grand aéroport international desservant la France, l’Espagne, la Belgique, l’Allemagne, la Turquie et autres villes internationales.

Durant la préhistoire, Oran avait pour nom libyco-berbère « Ifri » qui signifie « les cavernes », avant de prendre le nom arabe Ouahran, qui signifie « endroit aux lions » et dont témoignent deux statues en bronze gardes de la ville, situées à proximité de la mairie actuelle de la ville.

Imprégnée de l'influence de ses occupants successifs, notée à travers son architecture qui mêle à la fois style islamique, espagnole, haussmannien dont le front de mer inspiré de celui de Nice, ce qui lui vaut son caractère unique et son charme naturel, où chacun peut y séjourner agréablement dans un climat convivial, hospitalier et serein : l’endroit où l’on se sent chez soi d’où que l’on vienne. 

Sites à visiter et lieux d’intérêt :

  • Le Théâtre d’Oran, théâtre de verdure
  • Médina Djedida, quartier de Sidi El Houari et jardin municipal
  • La Mosquée du Pacha
  • L’église Saint Louis
  • La Cathédrale du Sacré cœur
  • La chapelle de Santa Cruz
  • La promenade Ibn Badis
  • La porte d’Espagne
  • Musée Ahmed Zabana
  • Les plages oranaises